Blog

 

Qu’est-ce que l'assainissement ?

L'assainissement permet de traiter vos eaux usées. Non consommons tous une grande quantité d’eau par jour, en prenant une douche, en allant aux toilettes ou même en se lavant les mains. Cette eau n’est plus considérée comme consommable, elle est donc usée. Pour des raisons évidentes de santé, d’hygiène et d’environnement, il est impensable de rejeter ces eaux en l’état dans la nature. 

 

 

 

Assainissement collectif ou individuel ?

 

 

 

Pour l’assainissement de vos eaux usées, il se présente 2 cas de figure. 

 

    • Vous pouvez vous raccorder au tout-à-l’égout, vous bénéficiez donc d’un assainissement dit collectif. Le traitement de vos eaux usées est géré par votre commune. En échange une partie de votre taxe d’habitation permet le bon fonctionnement de ce dispositif.

 

    • Vous ne pouvez vous raccorder à un tel système, vous devez donc opter pour une solution d’assainissement dite individuelle.



 

 

Assainissement individuel

 

Il est important de savoir qu’il s'agit là d’une obligation. Si vous ne pouvez vous raccorder au tout-à-l’égout vous devez installer un système d'assainissement individuel.

 

Une telle installation permet la collecte, le prétraitement, l’épuration et le rejet des eaux usées soit par infiltration ou par évacuation.

 

 

 

C’est le SPANC (Service public d'assainissement non collectif) qui doit contrôler votre installation afin de vérifier sa bonne mise en place. Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire de votre mairie. 

 

Comment fonctionne le dispositif d'assainissement individuel ? 

 

L’assainissement s’effectue en 3 étapes :

 

 

    • Le prétraitement via la fosse toutes eaux ou fosse septique : le but est d’éliminer les matières graisseuses et solides grâce notamment à la décantation et au filtrage. C’est ici que vous pouvez installer un bac à graisse. 

 

    • Le traitement : le reste des éléments devant être éliminés est traité par des micro-organismes qui sont naturellement présents dans les eaux usées, mais aussi par d’autres organismes que l’on stimule par l'oxygène. Pour que le traitement soit total, les eaux usées doivent passer dans un filtre à sable ou un équivalent. 

 

    • L’évacuation : cette dernière étape dépend de votre commune. Généralement elle se fait par l’irrigation souterraine des végétaux non destinés à la consommation humaine ou dans le sous-sol.

 

 
06 85 74 77 11Devis gratuitContact